Et les recettes !

  • Home
  • /Et les recettes !

Quand j’aurai du temps ou trouvé un informaticien compétent bénévole, promis, il y aura un joli menu déroulant. En l’attente, les recettes sont classées par ordre alphabétique !

BLANQUETTE DE VEAU

Ingrédients : Viande de veau, au moins 1.2kg pour 4 personnes, 25cl de vin blanc, bouillon de volaille, champignons de paris frais, oignons grelots, crème fraîche, thym, laurier.

Faire dorer les morceaux de veau dans un faitout à feu vif, au beurre.Saler, poivrer. Une fois tous les morceaux dorés, fariner la viande (une bonne cuillère à soupe bombée de farine), Mouiller avec le vin blanc, rallonger avec un bouillon de poule dilué dans de l’eau bouillante jusqu’à couvrir le tout. Faire frémir au moins 2h. Pendant ce temps, émincer les champignons de Paris, les faire sauter dans une grande poêle pour qu’ils rendent leur eau. Les rajouter au veau. Faire dorer des petits oignons grelots, dans la poêle vidée de ses champi, les rajouter au veau. Un peu de thym, une feuille de laurier fera l’affaire.

Après 3h de cuisson au total, lier avec une bonne (très bonne !) cuillère de crème fraîche. Servir avec un riz blanc. Bon ap’

CARAMEL LIQUIDE

500g de sucre blanc, 12 cl d’eau, 1 cuillère à soupe de vinaigre ou tout autre acide comme du jus de citron, ¼ de litre d’eau chaude.

Faire bouillir les 12cl d’eau avec le sucre et l’acide. Parallèlement, faire chauffer le ¼ de litre d’eau dans une casserole à part.Attention, le caramel devient caramel très rapidement, d’un coup ! Il faut le surveiller et le tourner tout le temps avec une cuillère en bois.Dès qu’il est marron/roux, presque foncé, versez (de loin, bras tendu) l’eau bouillante sur le caramel. Attention aux projections, c’est très dangereux. Baissez le feu, faire quelques bouillons, coupez le feu et laissez refroidir.Ce caramel se conserve plusieurs semaines dans un placard, il est parfait sur la glace vanille, les yogourts etc

COQUILLES SAINT JACQUES A LA NORMANDE
8 grosses coquilles ou 16 petites, beurre, 2 échalotes, une cuillère à soupe de farine, 1 fonds de verre de cognac, 2 très bonnes cuillérées de crème fraîche. Préférez, et de loin !, de vraies coquilles de Normandie, les meilleurs.

Escalopez (tranchez dans le sens de l’épaisseur) les coquilles après avoir détaché le corail pour les grosses. Laissez entières les petites. Les fariner (prendre une poche à congélation, mettre 1 cuillère de farine, déposer les coquilles lavées et séchées au papier absorbant fermer la poche et la retourner dans tous les sens ! les sortir de la poche et les tapoter pour enlever l’excès de farine).

Faire fondre le beurre dans une poêle. Dès qu’il commence à mousser, déposez les coquilles. Laissez cuire 3-4 minutes chaque face. Sortir de la poêle délicatement les bêtes et jetez alors les échalotes émincées. Dès que les échalotes sont fondues, remettez les bêtes, versez le cognac et flambez en tournant la poêle. Dès que le cognac est éteint, versez la crème, tournez, salez, poivrez, muscadez si vous aimez. Servez aussitôt.

CRUMBLES

L’idéal est de fabriquer les crumbles dans des plats individuels. La présentation dans un plat unique est bien jolie mais impossible à partager sans accident ( !) J’ai des petits plats tous simples en céramique blanche avec deux petites oreilles c’est parfait.
Pour 6 personnes : 200g de farine, 150g de sucre roux, 150g de beurre, 3 pommes et environ 300g de fruits comme des cerises, des figues, des poires, des groseilles etc…

Épluchez les pommes et autres fruits, les répartir dans les petits plats individuels.Mélanger la farine et le sucre dans un saladier. En principe, il faut mettre le beurre mou coupé en morceaux. Pour aller plus vite, je fais fondre celui-ci au micro onde. Verser le beurre et mélanger avec les mains. Le mélange final ressemble à du sable un peu épais. Répartir sur les fruits coupés, enfournez dans le four préchauffé à 200° et laissez cuire environ 20mn.
Servir tiède et pour les gourmands, rajouter une cuillère de fraîche….

FONDANT A L’ORANGE
175g de sucre poudre, 3 œufs, 175 g farine, 175 g sucre glace, 175 g beurre, 4 oranges, ½ paquet levure

Mélanger le sucre poudre avec le beurre fondu, rajouter le zeste de 2 oranges. Ajouter les œufs entiers et le mélange farine levure. Bien mélanger le tout, rajouter le jus d’une orange. Mettre dans un plat à cake beurré au four 40mn th 5 (150°). Démouler chaud et arroser avec un sirop fait du jus des 3 oranges restantes et du sucre glace.

GATEAU CHOCOLAT
9 œufs (9 jaunes, 5 blancs), 280 g de chocolat (chocolat noir à pâtisser), 280 g de beurre, 220 g de sucre
Préchauffez le four à 150° pour un four puissant, 180° pour un faible.

Faire fondre les 280 g de beurre (le mieux au micro-onde basse intensité 4 mn). Avec une partie du beurre fondu, beurrez le moule à manquer. Dans le reste de beurre, faire fondre le chocolat doucement. En parallèle, blanchir les 9 jaunes d’œufs mélangés au sucre. Dans un autre bol, monter les 5 blancs.

Mélanger dans l’ordre le mélange beurre/chocolat et sucre/jaunes. Dès que le mélange est bien lisse, rajouter les blancs montés. Mettre 2/3 de la préparation dans le moule à manquer beurré. Mettre au four pendant 50mn-1heure. Démoulez à chaud et glacer aussitôt le gâteau avec le tiers de la préparation restante.

Ne pas mettre ce gâteau au frigo ! le froid tue le goût du chocolat ! Ce gâteau se conserve durant 4-5 jours dans un endroit frais.

LAPIN A LA MOUTARDE
1 p’tit lapin, 4 grosses échalotes, 1l de vin blanc sec, une grosse (très grosse) cuillère de crème fraîche, moutarde, thym, sel et poivre.

Prendre un petit lapin entier, le découper au couteau (cela évite les petits morceaux d’os).
Saler et poivrer les morceaux avant de les enduire de moutarde fine.
Faire dorer le lapin dans une grande cocotte à feu vif avec un peu d’huile et de beurre.
Une fois dorés, sortez les morceaux de la cocotte, videz l’excédent de graisse, et mettre à fondre des échalotes émincées tout doucement.
Pendant ce temps, faire chauffer le vin blanc, avec l’ail, le thym, la carotte en julienne.
Remettre le lapin dans la cocotte avec les échalotes fondues, mouiller avec le vin blanc chaud, faire cuire tout doucement à couvert 1h.
Cuisson finie, faire un mélange avec la crème, le persil et une grosse cuillère de moutarde, verser dans la cocotte, mélanger le tout et maintenir à feu doux avant de servir.

Le lapin se sert avec des nouilles, coquillettes ou autre pastas !

TARTE AU CITRON MERINGUEE
Pour la pâte : 200 gr de farine, 100 gr de beurre, 100 gr de sucre, 1 œuf.

Mélanger le tout, étaler au rouleau, mettre dans le plat à tarte et faire précuire 20 minutes à 180°. la pâte doit être à peine dorée.

Pendant ce temps, mélanger au fouet: 4 œufs, 2 grosses cuillerées de crème fraîche épaisse, 100 gr de sucre, 1 bon verre de pulco citron (si vous êtes courageux, remplacer le pulco par 3 citrons avec les zestes, faire infuser, sortir les zestes). Goûter : le mélange doit vraiment avoir goût de citron et ne pas être trop acide. Rectifiez si besoin.

Verser le tout dans la pâte précuite et faire cuire à 130° pendant 20 mn. Le mélange doit être comme un flan, sans couleur sur le dessus.

Battre 3-4 blancs d’œufs, rajouter 150 gr de sucre glace (moitié sucre en poudre, moitié sucre glace)
et une fois le mélange prit, le verser sur le dessus pour faire la meringue.
Faire cuire de nouveau 10 mn, les blancs d’œufs doivent blondir.